Ligue B  

Ligue B 2018 2019 03 small

   

Visiteurs  

004102538
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
164
3062
11099
69871
98143

Your IP: 52.204.98.217
   

Lien vers l'article Vers l'Avenir du samedi 01/10/2016
Les centraux, avec ici Vincent Lheureux à l’image, sont une des forces des Nivellois.
Les deux équipes de la région de nationale 1 seront opposées en derby ce dimanche. Les Nivellois sont favoris mais la victoire n’est pas garantie.


Pour Filip Van Der Bracht, l’entraîneur guibertin, Niveles est favori du derby: «Il y a plusieurs raisons à cela. L’équipe nivelloise est super forte, elle possède en ses rangs un joueur croate et Youcef Aharrar, un excellent opposite. Nivelles a été battu lors de son premier match à Booischot, elle ne peut pas se permettre une nouvelle défaite. Cette formation joue le titre, elle a beaucoup d’expérience, ses joueurs sont payés, les Nivellois sont à domicile.»
Selon Yvan Cuvelier, l’entraîneur nivellois, le match se présente bien: «Nous avons joué deux bons matches amicaux face à Walhain et Marke, deux équipes qui évoluent en Ligue B. Nous avons gagné 3-1 contre Walhain et fait 3-3 contre Marke. Le niveau était très bon. Nous récupérons Joost Borremans, tout le monde est présent. Nous avons des possibilités pour doubler chacun des postes», annonce l’entraîneur de Nivelles.
Il ne faut pas croire pour autant que Guibertin se présentera en victime consentante à Nivelles. «Nous allons évidemment vendre très chèrement notre peau.»
Guibertin a gagné son premier match. «C’était contre Zoersel à domicile. Zoersel a sans doute l’équipe la plus faible de la série. Elle n’est pas comparable à l’équipe de Nivelles.»
Par contre, Nivelles a perdu à Booischot. «Roman (Cuvelier) avait fait un très mauvais match mais Joost Borremans était toujours en vacances et je n’avais pas de solution de rechange, rappelle Yvan Cuvelier. Mon seul doute pour le match de dimanche réside dans notre capacité à gérer un match face à une équipe à notre portée. Nous avons gagné contre Kapellen en Coupe, en matches amicaux contre deux ligue B mais nous devons confirmer lorsque nous partons avec le statut de favori. Je suis persuadé que si les gars sont relâchés, sans se mettre la pression, ils pourront démontrer que l’équipe a un excellent niveau.»
Les deux équipes disposent de leur noyau au complet. Filip Van Der Bracht a treize joueurs à sa disposition: «Cela m’offre plus de solutions. Nous étions huit l’année dernière. Cela se gère très facilement. Les joueurs avec les meilleures statistiques jouent.»
À Nivelles, la concurrence est également saine: «Tout le monde est dans le même trip. L’ambiance est très bonne dans le groupe.»

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'Aclot beach volley revient
ces 22-23 juin 2019!
Le mini Aclot Beach revient le 21 juin!
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be
   

Prochains Anniversaires