Ligue B  

Ligue B 2018 2019 03 small

   

Visiteurs  

004532528
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
914
3343
4257
67062
112017

Your IP: 18.208.187.169
   
Le volley-ball brabançon était à la fête lors des finales francophones avec notamment deux titres pour Guibertin et un pour Nivelles.
Deux titres pour Axis Shanks Guibertin (cadets et juniors) et un pour BW Nivelles (scolaires), sans oublier la troisième place de ces mêmes Aclots en juniors, des Guibertins en minimes et de Orp, présent en tant que représentant de Liège, en pupilles garçons. Bref, du côté masculin en tout cas, le volley-ball brabançon wallon était bel et bien à la fête lors des finales francophones organisées, ces samedi et dimanche, au centre sportif de Blocry à Louvain-la-Neuve. Elles réunissaient, comme chaque saison, les champions de chaque entité francophone, ainsi que le représentant de la Communauté germanophone. Avec, pour les deux premiers, sauf en pupilles où l’apothéose nationale n’est plus organisée, la qualification pour les finales nationales, réunissant également les deux meilleures formations néerlandophones, le prochain week-end à Turnhout et Vieux-Turnhout.
En tout cas, une preuve que le travail réalisé autour des jeunes tant à Nivelles qu’à Mont-Saint-Guibert porte ses fruits et offre désormais régulièrement à l’AIF, l’aile francophone de la fédération, des joueurs de talent. Dans certaines catégories d’ailleurs, même si le règlement ne prévoit qu’un seul représentant par province, les équipes de ces deux cercles possèdent le niveau pour accéder à ce rendez-vous institutionnalisé. Chacun a ainsi pu le constater en juniors où, présent en tant que repêché suite à l’absence du représentant germanophone et au titre de 2012 des Guibertins, Nivelles a aussi présenté une formation concurrentielle pour disputer le titre.
Côté féminin, le Brabant wallon n’était représenté que par les pupilles filles de Tubize qui n’ont pu faire le poids face aux autres équipes.

va_15052013Le volley-ball brabançon était à la fête lors des finales francophones avec notamment deux titres pour Guibertin et un pour Nivelles.

Deux titres pour Axis Shanks Guibertin (cadets et juniors) et un pour BW Nivelles (scolaires), sans oublier la troisième place de ces mêmes Aclots en juniors, des Guibertins en minimes et de Orp, présent en tant que représentant de Liège, en pupilles garçons. Bref, du côté masculin en tout cas, le volley-ball brabançon wallon était bel et bien à la fête lors des finales francophones organisées, ces samedi et dimanche, au centre sportif de Blocry à Louvain-la-Neuve. Elles réunissaient, comme chaque saison, les champions de chaque entité francophone, ainsi que le représentant de la Communauté germanophone. Avec, pour les deux premiers, sauf en pupilles où l’apothéose nationale n’est plus organisée, la qualification pour les finales nationales, réunissant également les deux meilleures formations néerlandophones, le prochain week-end à Turnhout et Vieux-Turnhout.
En tout cas, une preuve que le travail réalisé autour des jeunes tant à Nivelles qu’à Mont-Saint-Guibert porte ses fruits et offre désormais régulièrement à l’AIF, l’aile francophone de la fédération, des joueurs de talent. Dans certaines catégories d’ailleurs, même si le règlement ne prévoit qu’un seul représentant par province, les équipes de ces deux cercles possèdent le niveau pour accéder à ce rendez-vous institutionnalisé. Chacun a ainsi pu le constater en juniors où, présent en tant que repêché suite à l’absence du représentant germanophone et au titre de 2012 des Guibertins, Nivelles a aussi présenté une formation concurrentielle pour disputer le titre.
Côté féminin, le Brabant wallon n’était représenté que par les pupilles filles de Tubize qui n’ont pu faire le poids face aux autres équipes.

Source : Vers l'Avenir - Eric Davaux

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'Aclot beach volley a été une réussite!
Rendez-vous les 27&28 juin 2020!!!
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be
   

Prochains Anniversaires